lundi 10 avril 2017

Les petites misères - Richard Ste-Marie

Richard Ste-Marie – Les petites misères. – Québec : Éditions Mémoire Vive, 2004. – 195 p.

etc.







Résumé : Textes d’émissions de radio diffusées à CKRL (Québec), Les petites misères au cours desquelles Richard Ste-Marie s’était donné de « faire voir que pour comprendre ce monde dans lequel nous visons, il faut accepter qu’il est lui-même incohérent et n’a de sens que celui qu’on y apporte soi-même.»

Commentaires : Pourquoi commenter un ouvrage publié il y a 13 ans, me direz-vous ? D’abord parce qu’il m’a permis de rencontrer pour la première fois Richard Ste-Marie dans une conférence présentée en 2016, à la bibliothèque Monique Corriveau de Québec. Un auteur de polars que je connaissais; un artiste dans tous les sens du terme et un humaniste que j’ai découvert. Mais aussi à cause du plaisir que j'ai eu à sa lecture.

Les petites misères regroupe une variété de sujets à partir desquels l’auteur dit « ce qu’il sait » et « ce qu’il pense » en partant du principe que comme le disait Pierre Bourgault, « Il faut dire ce qu’on pense, ça aide les autres à penser ».

Même si elles datent de près d’une quinzaine d’années, ces réflexions sur l’évolution du monde dans lequel on vit sont toujours d’actualité. Une trentaine de courts textes qui nous amènent à nous interroger sur la censure, une grève générale de l’art, les valeurs, le statut de l’artiste, le « montréalisme », l’écriture, la foi… et j’en passe.

À lire et à relire pour constater que dans notre quotidien, il n’y a pas vraiment rien de nouveau sous le soleil.

Ce que j’ai aimé : La générosité de l’auteur et son sens de l’humour.  

Ce que j’ai moins aimé : -


Cote : ¶¶¶¶

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire