mercredi 19 avril 2017

Promenades dans la Barcelone de L’ombre du vent (Sabine Burger, Nelleke Geel, Alexander Schwarz avec la collaboration de Carlos Ruiz Zafón)

Sabine Burger, Nelleke Geel, Alexander Schwarz avec la collaboration de Carlos Ruiz Zafón. – Promenades dans la Barcelone de L’ombre du vent. – Paris : Grasset, 2007. – 104 pages.
ISBN 978-2-246-86193-5

etc.






Résumé : Petit guide de Barcelone qui invite le lecteur-voyageur à explorer, en compagnie de Carlos Ruiz Zafón, l’univers et les lieux évoqués dans L’Ombre du vent. On y retrouve des extraits du roman, des photos, des détails historiques ou touristiques ainsi que les commentaires de l’auteur nous font découvrir ou retrouver certains quartiers de cette ville magique, notamment le Barri Gòtic, véritable labyrinthe, mais aussi l’avenue du Tibidabo où vivent les Aldaya, le Carrer de Santa Anna, chez Daniel Sempere… Une flânerie littéraire qui prolonge le plaisir de la lecture du magnifique roman de Zafón si vous êtes à la recherche du Cimetière des livres oubliés !

Commentaires : Barcelone est une ville que j’aime. J’y ai séjourné près d’une vingtaine de fois et je suis toit à fait d’accord avec Carlos Ruiz Zafón : « Ma Barcelone est enchanteresse, vaniteuse, belle et dangereuse, elle essayera de vous séduire, de vous dérober votre âme, dès que vous vous y aventurerez. Méfiez-vous d’elle ! » Ce guide « touristique » m’a rappelé certains lieux mythique de différents quartiers que j’ai fréquenté et m’en a fait connaître quelques autres en me donnant le goût de les découvrir. Deux cartes permettent de localiser facilement les sites qui y sont décrits.

Si vous séjournez une semaine ou deux à Barcelone, programmez votre visite à l’aide de ce petit guide. Vous serez conquis par la capitale catalane dont la richesse architecturale et la vie quotidienne et trépidante de ses habitants en font un incontournable européen.

Ce que j’ai aimé : L’insertion d’extraits du roman accolés aux descriptions actuelles des lieux. Les commentaires de Zafón. Les tons de gris des illustrations qui contribuent à entretenir le mystère. Les détails historiques et touristiques.

Ce que j’ai moins aimé : –


Cote : ¶¶¶

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire