vendredi 2 juin 2017

Les furies (Loren Groff)

Loren Groff. – Les furies. – Paris : Éditions de l’Olivier, 2017. – 430 p.

Roman









Résumé : En 1991, Lotto et Mathilde ont 22 ans. Séduisants et amoureux, ils se sont rencontrés à l'université et se marient rapidement. Dix ans plus tard, Lotto est devenu un dramaturge reconnu et son épouse le soutient dans toutes ses entreprises. Archétype du couple réussi, ils suscitent des jalousies. Mais leur union pourrait avoir une raison d'être peu avouable.

Commentaires : Ce roman de cette auteure américaine d’origine Amish raconte l’histoire d’un couple : d’une part Lancelot Satterwhite que son entourage appelle Lotto, le modèle du jeune Américain parfait, beau, narcissique et jusqu’à un certain point talentueux (plutôt dans dramaturgie que dans le métier d’acteur); et d’autre part, Mathilde, jeune mannequin, grande blonde solitaire et secrète qui suscite l’envie de leurs amis et qui séduit Lotto dès la fin de ses études universitaires et qui l’épouse pour former un couple que tous qualifient de parfait.

Il y a deux histoires dans ce roman : la première, intitulée « Fortune » raconte le quotidien vu par Lotto jusqu’à son décès. Un récit qui semble un peu banal dans lequel on se demande parfois où s’en va l’auteur. Personnellement, j’ai failli décrocher, n’eût été la recommandation d’un ami de poursuivre la lecture. Puis, dans une deuxième partie intitulée « Les furies », le roman prend tout son sens : c’est la version de Mathilde, veuve dévastée en fureur qui revit son enfance, son adolescence et ses premiers pas dans le monde des adultes. Des secrets avec lesquels le lecteur fait le pont avec le récit de Lotto.

Avec un style nourri par de nombreuses références littéraires, le roman de Loren Groff pose les bases d’une réflexion sur le mariage et la réussite sociale : qu’est-ce qu’une vie réussie et à quel prix et qu’en est-il de la fidélité?


Cote : ¶¶¶

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire